Cannabis : quelques chiffres…

10 juillet 2013 0 Par admin

A Marseille, sur la place Castellane, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » installeront leur stand de prévention sur le danger des drogues ce samedi 13 juillet et distribueront aux passants des brochures d’information gratuites sur les  drogues les plus courantes, en particulier le cannabis.

D’après les plus récentes statistiques de l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT), les chiffres concernant le cannabis démontrent que la situation est grave :

  • 41,5 %des jeunes de 17 ans ont expérimenté le cannabis et 6,5 % sont des fumeurs réguliers
  • 32,8 %des adultes de 18 à 64 ans ont expérimenté le cannabis et 2,1 % sont des fumeurs réguliers
  • 35 000 personnes ayant consommé du cannabis accueillies dans les structures spécialisées en addictologie
  • Conduire sous l’influence du cannabis multiplie par 1,8 le risque d’être responsable d’un accident mortel de la route. Ce chiffre est bien sûr largement sous évalué car cette étude date de 2003 date à laquelle la recherche n’était pas systématique et avec un cannabis contenant un taux de TCH largement inférieur aux taux actuels.
  • 80 000usagers de cannabis ont recours exclusivement  à l’autoculture
  • 122 439interpellations pour usage de cannabis
  • 54 tonnes de cannabis saisies

Depuis 2008, ces chiffres sont tous orientés à la baisse et 60 % des 15-75 ans jugent le cannabis dangereux dès son expérimentation, preuve que l’information est vitale pour enrayer ce fléau.

On peut noter aussi que, pour la même période, les chiffres concernant l’alcool et le tabac sont tous deux à la hausse, ce qui prouve qu’il serait illusoire de penser faire diminuer la consommation en dépénalisant voire légalisant la consommation de cannabis.

« On connaît, malheureusement, l’enchaînement tragique qui menace les adolescents – de l’usage apparemment ludique de drogues prétendument douces, à la dépendance, la délinquance, la criminalité, jusque dans l’enfer de la toxicomanie » a déclaré Robert Galibert, président de l’association Non à la drogue, oui à la vie en France.

Le point clé pour surmonter ce fléau c’est l’information. Il est important de fournir des données factuelles basées sur des expériences vécues. Si les gens, et notamment les jeunes, savaient ce que sont réellement les drogues et ce qu’elles font, la plupart d’entre eux choisirait de ne jamais en prendre de leur propre chef.

La campagne d’information de l’association Non à la drogue, oui à la vie s’appuie sur  le « kit de prévention » qui comprend 13 brochures factuelles sur les drogues les plus courantes (Cannabis, Héroïne,  Cocaïne, Crack, Ecstasy, LSD, Antidouleurs, Crystal Meth, Ritaline, alcool, drogues psychotropes prescrites ou drogues par inhalation), ainsi qu’une série de 16 spots vidéo de 30 secondes intitulés « Ils m’ont dit… Ils ont menti » et enfin plus de 200 témoignages vidéo basés sur des expériences authentiques.

Pour obtenir davantage d’information sur les actions de l’association ou pour télécharger ou obtenir gratuitement ses publications, visitez le site internet : www.nonaladrogue.org

Contact presse : Robert Galibert au 06 20 51 17 57 info.drogue@gmail.com ou http://cestquoiladrogue.fr