Cannabis : augmentation exponentielle des accidents de la route !

31 octobre 2013 2 Par admin

Ce samedi 2 novembre, à Marseille, Place Castellane, les bénévoles de l’association de prévention « Non à la drogue, oui à la vie » seront présents une fois de plus sur le terrain pour distribuer gratuitement leurs brochures d’information les plus courantes.

Stand d'information sur le danger des drogues

Stand d'information sur le danger des drogues

Cinq jeunes avaient perdu la vie le 10 août dans un accident mortel à la sortie de Carcassonne. Les analyses sanguines publiées par la justice montrent que le conducteur avait consommé du cannabis.

Le cannabis cause 12 % des accidents mortels (SOURCE SIPA). En effet, un accident de la route mortel sur huit est lié à la prise de cannabis, comme celui qui a coûté la vie à un bébé de sept mois à Montpellier (Hérault)…

En 2011, 455 accidents mortels ont impliqué au moins un conducteur contrôlé positif au cannabis, soit près d’un sur huit ce qui représente 499 décès, précise l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Ces indicateurs sont mesurés depuis 2008 et sont plutôt stables depuis cette date. Par contre, le nombre global d’accidents corporels liés au cannabis (1.832) et le nombre de blessés qu’ils entraînent (2.452) ont augmenté de 40% sur la même période. Les statistiques font apparaître une augmentation exponentielle de ce délit dont le nombre a été multiplié par plus de quatre entre 2005 et 2010.

Pour Robert Galibert, président de « Non à la drogue, oui à la vie »,  « La réalité est certainement plus élevée car la présence de drogue dans les accidents n’est renseignée que dans deux cas sur dix, sans compter les cas où les analyses sanguines sont négatives alors que le conducteur est bel et bien sous l’emprise du cannabis « .

C’est pourquoi il est vital d’informer les jeunes comme les adultes du danger de consommer des drogues en expliquant comment les drogues agissent dans l’organisme, donnant les effets à court et à long terme des diverses drogues les plus courantes, telles l’alcool, le cannabis, l’ecstasy, l’héroïne, la cocaïne, le crack, le LSD, les antidouleurs, les drogues psychotropes prescrites, la ritaline, les drogues par inhalation.

Pour obtenir davantage d’information sur les actions de l’association ou pour télécharger gratuitement les brochures « La vérité sur la drogue », visitez le site internet : www.nonaladrogue.org ou www.cestquoiladrogue.fr

Contact presse : Robert Galibert : 06 20 51 17 57 info.drogue@gmail.com